Women on Earth
Connectez-vous !
e-Mail
Mot de passe OK
Se souvenir de moi
Mot de passe oublié ?

Vous n'êtes pas inscrit ?

Create !

Bienvenue sur WE ! write

La tribune de Women on Earth.

Réflexions, opinions, témoignages, récits, poèmes, histoires personnelles, billets d'humeur ou d'humour... WE ! write est un espace de lecture et de publication pour toutes les femmes ouvertes d’esprit, curieuses et naturellement en... verve.

Parcourrez La Collection…

Publiez vos propres textes !

Autres écrits
WE! write
La paciencia es una ciencia.

WE! write
Rêve

Je rêvais d\'une ville, Où plutôt déjà, D\'un village... Où tout serait aimable Où l\'argent ne serait pas indispensable.. Nous serions gai Prêt à offrir Du respect, De l\'Amour Ou souffrir ne voudrait plus rien dire, Tout serait doux comme du miel D\'où tu viennes, on t\'accepterait Te bercerait dans cet univers Qui aurait...un air à l\'odeur de Paradis Je rêvais.... (...)

WE! write
Nous

Tout les poèmes d’amour Se ressemblent, je le sais C’est pourquoi je ferais En sorte, mon amour Que l’mien soit diffèrent Dans l’quel mes sentiments A ton égard soient roi Car c’mérite n’est qu’à toi La vie à tout fait pour Que toi et moi soit nous Je la remercie car Je ne le regrette pas Cette journée merveilleuse Restant dans nos veilleuse En est la preuve vivante De notre amour si grand Cupidon d’la même flèche Empois (...)

WE! write
Chaque jour

J’ai vu des proches partir Et restés comme souvenir Puis d’autres les ont croisés Venant endormir ce passé Refrain: Chaque jour a son moment de gloire Qui touche à sa fin tard dans le soir Le présent s’imprègne du passé Le futur se nourrit du présent J’ai regretté certaine chose La vie n’est pas toute rose Puis j’en ai aimé d’autres Dans l’espérance qu’ils ne s’envolent Refrain Nos vie ne tiennent qu’à un fil La mort (...)

WE! write
Tu es l’unique

Toutes les femmes que je vois Ne t’égalent vraiment pas Tu es ce dont je rêve Je te veux et espère. Refrain : Mon cœur est en paix Ma tête loin des colères Tu es un esprit sain Une jeune fille simple et bien Une perle qui se fait rare Je ne suis pas de ce hasard Qui assemble les cœurs A ceux qui figent leurs heures Tu es l’amour à naître Qui ne doit disparaître Ma tempête de bonheur Le soleil de mon cœu (...)

WE! write
Manon

Sans croisé ton simple regard Je suis tombé sous ton charme Depuis je ne pense qu’à toi Est-ce réciproque je n’crois pas Tu dois être trop bien pour moi Même l’amour a ses propres lois Refrain: Mademoiselle Manon elle est trop mignonne Même si elle me traite de méchant bonhomme Mais on s’aime bien, mais on s’aime bien bien Quand je lui parle je me sens si bien, si bien Tu dois être une femme parfaite Au regret de ne pas ê (...)

WE! write
Les sentiments

J’ai tant de choses à te dire Qui me gênent quand je respire Je n’ai pas su te les dire Alors je te les écrit Je sais, c’est moins romantique Pardonne-moi, c’est difficile. Refrain Je te regarde différemment Par un simple coup de vent Mes sentiments ont disparu Et comme un imprévu L’amitié m’a tourné le dos, Mon amour est un fardeau. J’ai vue passer trop d’été Déguisé en amitié Mais aujourd’hui je pleure Mon amour me tou (...)

WE! write
Les étoiles brillent

Les étoiles brillent Les yeux scintillent Ton amour m’habite L’avenir s’illumine. Refrain: Regarde au dessus de mon épaule Regarde ce que la vie nous propose Une nouvelle vision s’offre à nous La lumière illumine notre route Le genou a terre et je t’épouse Bague au doigt, le lien se noue Tu es la richesse De ta propre vie De la mienne aussi Des vies à venir Sourire aux lèvres Je repense à ce rêve Sur ma future Qu (...)

WE! write
LE TEMPS

Le temps laisse des traces Sur tous ces visages Les photos n’ont de valeur Quand la présence meurt L’eau s’écoule sous les ponts Semblable à un affront Que le temps impose A ces vies qui passent. Refrain1 : Aujourd’hui est un nouveau jour Comme demain verra le jour La vie est innocente Face au passage du temps Le temps est l’ennemi de chacun De la vie en numéro un Le temps n’attend pas la vie Car il est égoïste (...)

WE! write
L’argent

L’argent au-dessus des lois Sans odeur et sans valeur De ce que j’ai pue en voir L’argent peut-être un bonheur A qui s’est le respecter Il empiète sur notre honneur. Refrain : Plus besoin de pendule Pour hypnotiser l’homme L’homme est à la thune Ce que l’âne est à sa carotte Les riches sont bien tranquilles Les pauvres resteront dehors Dans ce monde si puéril Qui vit que pour son essor Un essor fait de victime Que peu (...)

WE! write
J’en ai marre

J’en ai marre De tout ce bazar J’en ai marre Quand tu me rembarres De tout ça J’en ai juste marre Refrain: Les mots pèsent, les mouvements De tes lèvres se répètent sans cesse Toujours de la même manière De tes excuses je m’en lasse. J’en ai marre Du pesant hasard Que tu laisses Présent chaque soir Quand tu rentres Lorsque la nuit est noire Refrain J’en ai marre D’l’odeur infidèle Que tu portes Avec complai (...)

WE! write
Illustre voyage :

Tout le monde doit, un jour, partir Dans cet illustre voyage D’où personne ne peut revenir A ton tour, tu as quitté le large Tu as quitté doucement la rive Jusqu’à en toucher les nuages. Refrain : La mort est venue t’emporter Ou c’est toi qui t’es envolée Je ne sais pas qui est coupable Je sais juste que tu n’es plus là On t’a rendu à ta moitié Mon cœur s’est alors apaisé. Toutes les cartes doivent un jour tomber A son tour (...)

WE! write
GRAND-PERE

Grand-père, je ne sais pas si tu m’entends Si le paradis existe vraiment Qu’importe où tu sois, tu es toujours là Là dans ma mémoire assis quelque part. Grand-père, tu n’es plus que des souvenirs Ça fait si longtemps que tu es parti Pour être auprès de toi, je pense à toi C’est ainsi, quand je me sens loin de toi Refrain : Tombent les feuilles de l’automne Sur ce chemin où résonne Un éternel silence Si ce n’est ton absence. (...)

WE! write
Dans la réalité du monde

La nuit pèse de son poids La journée débute pour moi Dans le froid de l’aurore Je pars nous chercher de l’or Pour qu’le reflet de tes yeux D’un magnifique ciel bleu M’éblouissent toujours autant Grâce à l’étoile que tu es Me lever chaque matin Ne me dérange plus en rien Refrain Dans la grandeur du monde Tu es une femme quelconque Dans celle de ma vie Tu es juste unique Le jour poursuit sa balade Je ne peux que suivre s (...)

WE! write
Confidentiel

Les jours passent et s’estompent L’amour reste et s’enflamme Les nuits, les rêves s’en lassent Mais s’oublient et s’effacent T’atteindre est difficile Dans ce destin stérile. Refrain: Caresse-moi de ta douceur Jolie princesse, hante mon cœur Quelque chose en toi m’attire Et ancre en moi ce désir. Un jour quelqu’un m’a dit « Ne donne pas à ta vie Des choses regrettables Mais ne regrette pas Ce qu’elle t’a accorder » (...)

WE! write
Cela dépend pour qui

Pendant l’enfance, on s’est connu Tu as grandi et survécu Tout comme l’a fait notre amitié De nos rires et de nos secrets On s’est éloigné de l’enfance En aimant chaque parcelle de vie Sans penser à la souffrance De ta putain de maladie Refrain: On a vécu sans penser à l’avenir Avec des pleurs et des rires On a vécu la vie comme une aubaine Avec des joies et des peines A cette lueur dans mon cœur Que je gardais avec (...)

WE! write
Amour

Tu m’as donné l’envie d’écrire Cette chanson, cette poésie Tu m’as donné l’envie de vivre Tu m’as donné le droit d’écrire Sur cette ligne de ta main Qui illustre ton chemin. Tu donnes raison à l’espoir D’un amour qui m’a fuit chaqu’fois De rencontrer quelqu’un de bien Pour nouer avec moi ce lien D’un premier amour dans ma vie Et le dernier, ça je l’envie. Tu m’as donné tout ton amour J’en ai fait de même en retour Tu m’as (...)

WE! write
A la prochaine

A la prochaine Tu es monté quand j’avais trois ans En me laissant face au grand néant En laissant tout les gens qui t’aiment Plongés dans leurs regrets et leurs peines Refrain: Chaque jour qui passe T’éloigne un peu plus de moi Chaque jour qui passe Me rapproche un peu plus de toi Je m’rappelle des moments avec toi Ils sont encrés dans ma mémoire Pendant le temps qu’il m’est possible De garder dans cet infâme oublie. (...)

WE! write
Hantée

Un cauchemar éveillé Le temps ne m’l’a pas enlevé Lueur du jour, sombre nuit Je me sens toujours salie Même après toutes ces années Je m’sens encore oppresser De ses mains, de son envie Ça ma juste pourri la vie. Comparée à ces actrices Traitée comme une chienne Humiliée, détruite, bafouée Corrompre celle que j’étais Des traces morales pesantes Un passé encore présent Les flashs qui reviennent sans peine Même dan (...)

WE! write
Films de femmes ?

Introduction à la journée « Regards de femmes cinéastes ? » du 29 mai 2010 Si l’histoire du cinéma devait se souvenir d’un seul nom c’est celui d’une française Alice Guy, embauchée comme secrétaire par Léon Gaumont en 1894. Elle écrit un scénario qu’elle réalise en 1896 à l’âge de 23 ans La fée aux choux (1minute 30). Pendant dix-sept ans elle restera la seule femme cinéaste au monde…elle meurt en 1960 oubliée de tous. L’entrée des femm (...)

WE! write
MES PETITES VIEILLES

Pour rentrer chez mes petites vieilles il faut sonner et attendre patiemment l'ouverture de la porte. Un verrou, deux verrous et enfin la clef dans la serrure. Quand on entre chez mes petites vieilles ça sent le vieux. Chez mes petites vieilles on pose ses affaires sur le petit guéridon dans l'entrée. Le salon de mes petites vieilles porte les rides du temps. Il y a une grande table avec un vase rempli de fleurs en tissus et huit chaises. L (...)

WE! write
MERCUROCHROME

Tu n'as rien inoffensif petite bouteille. Mais tu as le diable au corps. Déjà à ta couleur, on sait ton pouvoir. Tu es rouge. Rouge sang. Rouge qui tache. Rouge qui attache. On te prend pour faire du bien. Je n'attendais pas ça de toi. Tu ne m'as fait que du mal. Moi je ne t'ai rien fait. Je t'ai juste enlevé à tes chimères. Pour que tu soignes mes blessures. Toi tu m'agresses. Ton bouchon mal vissé. Je t'attrape. Tu m'échappes. (...)

WE! write
UN MATIN D'HIVER

Tout va vite, si vite, très vite, trop vite. Le réveil t'éveille, tu ouvres ton nid qui te sépare du froid matinal. Tu cours à la douche, sautes dedans. Moment d'accalmie de courte durée sous ces gouttes chaudes qui glissent sur ton corps. Tu attrapes le savon, il t'échappe, ça t'énerve. Tu n'as pas le temps de jouer avec lui. Tu te baisses, le ramasses, te cognes et t'écorches, ça t'énerve. En t'enveloppant dans ta serviette tu ne vois pa (...)

WE! write
PARIS

Première foulée sur ton asphalte qui recouvre tes pavés Jeune adulte provinciale M’engouffrant dans ton ventre tu m'offres tout tes boyaux Courant après ton bus qui chatouille ton échine Je ris Vertige haussmannien De ta terre à ton ciel tes somptueux étages Ivresse de grandeur Enivrement de joie à me laisser aller dans tes vagues humaines Le nez en l’air, sourire aux lèvres Petite garce de jour en jour tu deviens monstre Il est dur (...)

WE! write
EPHEMERE

Ça ne se produit qu’une seule fois par jour Une tout petit moment L’air de rien Presque invisible Inaudible Intouchable Tellement sensoriel Ça ne se produit qu’une seule fois par jour Une tout petit moment L’air de rien Dans toutes les plus grandes villes du monde Dans toutes les plus grandes campagnes du monde Sur les océans Ou ailleurs Ça ne se produit qu’une seule fois par jour Une tout petit moment L’air de rien Le (...)

WE! write
VA TE BROSSER LES DENTS

T'es là dans ton verre au bord du lavabo. T'es là petite tête hérissée. De tous tes poils tu me fais de l'œil. Pleure sous l'onctueuse pâte menthol ! Je te noie sous l'eau. J'appuie sur le bouton. Tu frissonnes. Je te porte à ma bouche. Ça mousse dedans. Tes poils caressent mes dents. Chatouillent ma langue. Je te noie encore une fois. T'éteins et te repose, solitaire, dans ton verre. Y a des soirs je peux pas voir ta tête. Me la (...)

WE! write
TIGE

La première fois c'était il y a longtemps…si longtemps. La première fois que je t'ai prise entre mes doigts si jeunes La première fois que je t'ai dit oui La première fois que je n'ai pas su repousser tes sensuelles avances La première fois que je t'ai portée à mes lèvres La première fois que je t'ai goûtée La première fois que je t'ai sentie en moi La première fois que je t'ai écrasée La première fois que tu as été Philip L'autre où t (...)

WE! write
PETITE BERCEUSE

Ce soir la fenêtre est à demie ouverte. L'air frais défit le chauffage. Il fait nuit, pas encore minuit. Dans cette brise il y a vos voix. Amplification sonore dans la cour. Celles de vous Messieurs. Et les vôtres Mesdames. Vous parlez, elles rient. Vous me caressez de cette musique. Et c'est avec vous que je m'endors. Vous l'ignorez. Vous vous évaporez de plus en plus. Et vous évanouissez en un faible murmure. A présent, le rê (...)

WE! write
FROID COMME UN FRIGO VIDE

Je suis affamé J'ai faim Donne moi à manger Nourris moi Oui je te supplie Je suis un ventre Froid, vide et blanc Ramène moi de la viande Gave moi de fromages Goinfre moi de desserts Régale mes côtes de tes sauces Je ne suis pas anorexique Je suis goulu, j'aime la bouffe Je ne suis pas alcoolique non plus Désintoxique moi de tes bières et vodka Tu te trompes Quoi ? Ne me regarde pas comme ça C'est toi le lâche Tout est de ta f (...)

WE! write
RECETTE DE CUISINE

Prenez-moi Fouettez-moi, fouettez-moi Fouettez encore Avec vos mains pétrissez Pétrissez-moi plus fort Etallez-moi Laissez-moi reposer Laissez-moi dorer Ajoutez-moi de la crème Saupoudrez-moi de quelques épices Dégustez-moi, délicatement

WE! write
Hôtel du Nil, Voix du Darfour

Film documentaire de Fabienne Le Houérou. Au Darfour, à l’Ouest du Soudan le gouvernement de Khartoum allié à des miliciens « arabes », les Janjaweed, mettent la région feu et à sang en disséminant les populations africaines (Fur, Massalit, Zhagawa ) sur les routes de l’exode. Pour fuir le carnage qui ravage le Darfour depuis 2003 les populations ont trois solutions : -Passer au pays voisin le Tchad -Être enfermés dans des camps de dépla (...)

La Collection
L'artiste au premier plan
Le portrait en vue
WE! face

WE ! face
> Serena Faccilongo
Italie

L'E ! go en tête
Avatar

E ! Go
> RAMISSA SEDEEGHZADEH
France

La créatrice en avant
WE! creation

WE ! creation
> Colette Billaud
France