Women on Earth
Connectez-vous !
e-Mail
Mot de passe OK
Se souvenir de moi
Mot de passe oublié ?

Vous n'êtes pas inscrit ?

Create !

Bienvenue sur WE ! write

La tribune de Women on Earth.

Réflexions, opinions, témoignages, récits, poèmes, histoires personnelles, billets d'humeur ou d'humour... WE ! write est un espace de lecture et de publication pour toutes les femmes ouvertes d’esprit, curieuses et naturellement en... verve.

Parcourrez La Collection…

Publiez vos propres textes !

Anne Larue
WE! write
Anne Larue
Paris, France - Française
Ses textes
8. Livre 1. Anna morte ou vivante

LIVRE 1 ANNA, MORTE OU VIVANTE

7. Petite Cendrillon

Que les heures avaient été douces au bord de l’Ilisseau, avec lui ! Heures volées à son service, heures pour lesquelles lui-même avait menti – déclarant à la Mère qu’il avait besoin d’une vestale pour faire son ménage, trois heures par jour. Et de jour en jour, ils avaient été l’un et l’autre envoûtés par le Calix. – J’aimerais tant le voir, répétait inlassablement Sergueï. – Impossible, c’est un Mystère, répondait invariablement Anna. Elle l (...)

6. Ce qu'il me faut, c'est trouver une sorcière

Dix ans avant l’arrivée d’Ankh et Holinshed aux portes de la maudite cité de Zeikos, une jeune femme de vingt printemps était couchée en chien de fusil sur le sable clair d’une lande plantée d’arbres. Anna était nue, joue contre terre. C’était une jolie brune, fine comme l’ambre, blanche comme l’ivoire, aux longs cheveux emmêlés. Sur son flanc gauche était tatoué à l’encre sépia, verticalement de l’aisselle à la hanche, un cartouche égyptien qui (...)

5. Dix ans avant

Dix ans avant l’anabase de la blonde, une femme brune d’une vingtaine d’années se croyait définitivement morte

4. dormeur aimé

Ankh avait eu du mal à apprendre à dormir dehors, mais nécessité fait loi et heureusement, c’était l’été. Ankh était assez jeune pour croire à un éternel été, et assez naïve pour penser que son Anabase ne durerait pas plus que le temps d’un été. Elle avait un but : elle rejoignait sa colocataire. Ce n’était pas n’importe quelle colocataire. C’était une vestale du Calix Esclarmonde. Ankh n’avait jamais cru à ces histoires de Calix, mais elle éta (...)

3. Ankh dormait

Ankh dormait enroulée dans une couverture rose parfaitement assortie au tapis de selle de son cheval. C’est à peu près tout ce qu’elle avait pu prendre au haras lors de son départ. La couverture était heureusement très chaude : douce à l’intérieur et cirée à l’extérieur. Sinon, tout son bagage se résumait à des couverts jetables en plastique, un petit bol également en plastique, où elle préparait ses herbes à la bouillie d’insectes pilés, sa bout (...)

2. Ankh n'avait jamais connu de tremblement de terre

La jeune femme blonde qui descendit de cheval n’avait jamais connu de tremblement de terre. Sous le regard brûlant que les sculptures de deux géants abritaient mal dans les plis de leur capuchon, Ankh franchit l’arche de pierre qui marquait l’entrée de Zeïkos. Elle se dirigea vers le bureau d’accueil, porte A (Maintenance et Gestion de l’Ouverture et Fermeture des Portes de la Cité de Zeïkos-La-Dorée). Elle demanda en français un passeport pour (...)

1. Une femme blonde

Une femme blonde d’une trentaine d’années se trouvait aux portes de Zeikos-la-Dorée

La Collection
L'artiste au premier plan
WE! art

WE ! art
> Nathalie Nouazé
France

Le portrait en vue
WE! face

WE ! face
> Aurélie Lemille
Réunion

L'E ! go en tête
Avatar

E ! Go
> Lauriane S
France

La créatrice en avant
WE! creation

WE ! creation
> Colette Billaud
France